www.philatelistes.net - Grard de Nerval : Biographie
ASsociation des COllectionneurs de FLAMmes et d'EStampilles
AS.CO.FLAM.ES. a fêté ses 40 ans les 19 et 20 avril 2008.<br>
Association nationale créée le 21.04.1968, spécialisée dans la collection des flammes postales d'oblitération et dans la mécanisation postale du transport du courrier; régie par la loi de 1901, elle est affiliée à la Fédération Française des Associations Philatéliques sous le numéro 597-IC/S. Membre du Groupement des Associations Philatéliques Spécialisées et de l'Association de la Presse Philatélique Francophone. 
Son action se situe sur tous les départements français mais elle a aussi des adhérents à l'étranger: Belgique, Suisse, Italie, Espagne, Grande Bretagne, etc.

www.philatelistes.net

Rechercher Membres Contacts Aide
Modération off     Accueil | Actualité | Annonces | Forum | Philamômes | Histoire postale | Merson | Liens

Actualité
Actualité

Evénements

Revue de presse
Le forum
Les sondages

Vendre, Acheter, Echanger
Les adresses
Ventes sur offres ou à prix nets
Petites annonces

Grard de Nerval : Biographie



(1808 - 1855)
Fantaisie
Delfica
Myrtho
Poètes


GÉRARD DE NERVAL

(1808 - 1855)

Gérard de Nerval (1808-1855) par Nadar, 1854
Gérard de Nerval (1808-1855) par Nadar, 1854


COURTE BIOGRAPHIE

Gérard de Nerval, de son vrai nom Gérard Labrunie, naquit à Paris le 22 mai 1808. Il passa son enfance dans le Valois, dans la propriété de son grand-oncle. Il s'initia à la poésie rustique et populaire, puis, lors de ses études à Paris, à la littérature Allemande. C'est ainsi qu'il traduisit notamment le premier Faust de Goethe à l'âge de dix-neuf ans. Il s'éprit d'une actrice, Jenny Colon, qui exerca par la suite une grande influence sur sa vie privée et littéraire.

Atteint en 1841 d'une première crise mentale, il voyagea en Orient en 1843, puis perdit Jenny. Victime d'une seconde crise en 1853, qui ne le quitta pas jusqu'à sa mort, il poursuivit et acheva cependant ses chef-d'oeuvres durant ces dernières années : Sylvie, Les Filles du Feu, Les Chimères.

Le 26 janvier 1855, entre les deux étapes de la publication d'Aurélia, on le retrouva pendu à la grille d'un escalier, rue de la Vieille Lanterne, près du Châtelet.

OEUVRES PRINCIPALES

  • 1851 : Voyage en Orient
  • 1852 : Les Illuminés
  • 1853 : Petits Châteaux de Bohème, Sylvie
  • 1854 : Les Filles du Feu, Les Chimères
  • 1855 : Aurélia
  • La Main Enchantée

L'ÉPITAPHE DE JULES JANIN

Jules Janin, critique littéraire et ami de Nerval, publia après la première crise de celui-ci l'épitaphe de l'esprit de Gérard , pensant que la raison de ce dernier était à jamais perdue. Cependant, Gérard devait s'en remettre et poursuivre sa carrière littéraire...

RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES

Selon le motto Nerval, Tout Nerval, Seulement Nerval, on trouvera dans la bibliothèque de la Pléiade les oeuvres complètes de Nerval en trois volumes :

Nerval, Oeuvres complètes I, Bibliothèque de la Pléiade, Gallimard, Paris 1989, ISBN 2-07-011067-2

Nerval, Oeuvres complètes II, Bibliothèque de la Pléiade, Gallimard, Paris 1984, ISBN 2-07-011029-x

Nerval, Oeuvres complètes III, Bibliothèque de la Pléiade, Gallimard, Paris 1993, ISBN 2-07-011262-4 

Imprimer cette page  | Recommander cette page à un ami


Toussaint COPPOLANI
Toussaint COPPOLANI

Copyright © 2000 www.philatelistes.net
Credits, Critiques